21/09/2003

Juliette Greco avait tout compris

Et tous les honnêtes gens
Que l'on dit bien-pensants
Et ceux qui ne le sont pas
Et qui veulent qu'on le croie
Et qui vont à l'église
Parce que c'est la coutume
Qui changent de chemise
Et mettent un beau costume
Ceux qui dorment vingt heures
Car rien ne les en empêche
Ceux qui se lèvent de bonne heure
Pour aller à la pêche
Ceux pour qui c'est le jour
D'aller au cimetière
Et ceux qui font l'amour
Parce qu'ils n'ont rien à faire
Envieraient notre bonheur
Tout comme j'envie le leur
D'avoir des dimanches
De croire aux dimanches
D'aimer les dimanches
Quand je hais les dimanches ...


12:22 Écrit par nancy | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Heu... Juliette Gréco te connaît personnellement pour chanter ça?

Écrit par : Mike | 21/09/2003

... Hello Supernancy...Précision: le texte est d'Aznavour...

Écrit par : sioran | 21/09/2003

non même pas ... je dois surement être sa fille cachée :-)

Écrit par : nancy | 21/09/2003

... J'en ai comme l'impression :-)))

Écrit par : sioran | 21/09/2003

a sioran bonjour ptit chou!! oui c'est vrai mea culpa, je le savais en plus... Je ne vais pas changer mon post pour ça... tant pis (je suis faineante le dimanche)
bisoussssssssss

Écrit par : nancy | 21/09/2003

Colayne Les mots s'alignent comme un chapelet de punitions.
honnête, bien-pensants, église, coutume, cimetière, amour, bonheur, haine...
Cette chanson est une malédiction (peu importe l'auteur!)

Écrit par : Colayne | 21/09/2003

malediction je trouve qu'elle reflete bien ce que je pense de ce jour "maudit"

Écrit par : nancy | 21/09/2003

Les commentaires sont fermés.