25/09/2003

...

Je viens de lire un article dans le soir qui quelque part me fait reflechir sur l'amour filial. Cet article est celui relatant l'aide à la mort donné par une maman à son fils tetraplegique.
Cet article pour le sensationnalisme s'appelle la mère de vincent a voulu le tuer. Ce qui aurait pu convenir à un drame de la maltaitance ou à un article sur le syndrome de Munschausen.
Cette dame est placée en garde à vue pour avoir tenter d'attenuer les souffrances d'un être qu'elle aime. Et qu'elle doit aimer de tout son être. Quel courage. Au mépris des lois, elle a tenté d'aider ce fils qui réclamait sa mort. Muet, aveugle, paralysé des quatre membres... peu d'entre-nous souhaiterions vivre avec celà. Peu de mère aurait ce courage. Je sais que je ne l'aurais pas. Certains d'entre-vous vont certainement s'indigner de mes propos mais j'estime que tout le monde a le droit à une qualité de vie, qualité qui, si elle est retirée (maladie, accident comme dans ce cas-ci,...) peut donner un droit à mettre fin à ses jours de façon tout à fait digne. Je n'ose imaginer le calvaire de ce jeune homme de 21 ans, je n'ose imaginer le calvaire de cette mère.
Cela me rappelle un livre intitulé "le scaphandre et le papillon" de Jean-Dominique baudis (je ne suis plus sure de l'auteur). Ce livre avait été écrit d'un battement de paupière par quelqu'un qui avait fait un AVC (accident vasculaire cérébral). C'était un cri de vie pour la mort, les pensées de quelqu'un qui, l'espace d'un instant se retrouvait enfermé dans son propre corps qui ne lui reponds plus.
Madame, sachez que sur cette petite planète, même si la loi française ne vous comprends, des gens comprennent votre acte. courage

15:58 Écrit par nancy | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

... j'ai lu cet article aussi. j'ai eu la même réaction que toi. pour qu'une mère en en arrive à abreger les souffrances de son enfant... quel courage.

Écrit par : jerome | 25/09/2003

... je crois qu'il faut du courage et aussi enormement d'amour

Écrit par : nancy | 25/09/2003

.. on est d'accord.

Écrit par : jerome | 25/09/2003

l'amour d'une mere je trouve admirable ce que cette mere a fait par amour. Voila 2 mois j'ai fait un AVC avec des sequelles, je sais tres bien que pour ma part, je n'ai plus que 25 °/o de mon cerveau qui fonctionne mais je l'ai dit a mes 2 enfants de 15 ans et 20 ans ainsi qu'a mon mari que si j'en refaisais un qui me laisserai dans le stade "legumes" je les suplie de me laisser mourrir, je n'ai que 42 ans je peu encore vivre autant

Écrit par : carine | 04/10/2003

Les commentaires sont fermés.