25/10/2003

diverses raisons...

1. Je suis désolée de vous laisser en plan comme ça les ptits loups, mais il me faudrait franchement 72h par jour ... Avec mini loup je n'arrive même plus à approcher l'ordinateur! Il est tout le temps debout et trouve ça fun de ne pas se tenir... je suis donc toujours derrière.
2. Je suis en panne d'inspiration.. un peu comme chouchou et loulou qui arretent la série parce qu'ils ont peur de se redire, moi je trouve que je ne fais que ça.. ce blog est une énorme redondance! J'arrive même à m'ennuyer en me relisant!
3. Parfois je me sens obligée d'écrire et comme toute obligation je n'aime pas ça
 
CONCLUSION : ce blog n'est pas fermé mais ce sera vraiment quand j'en aurai le temps et l'envie
 
A la prochaine! Ziboux!

11:10 Écrit par nancy | Lien permanent | Commentaires (43) |  Facebook |

17/10/2003

un petit pas pour l'homme...

un grand pas pour le monstroplante! Et oui, je ne peux plus faire sans surveiller le monstroplante. Tel Armstrong (pas le roi de la pédale ni le musicien) il a fait son premier pas enfin non... il s'est levé tout seul dans son parc pour la première fois (mais adorant ça il a continué le bougre). Résultat des courses, on va devoir baisser encore le lit et le parc car notre cascadeur en herbe risquerait fort bien de se tranformer en bébé qui tombe à pic.
A part ça, je touche le Fonds et quand je touche le Fonds c'est pas la joie (pour ceux qui prendraient mon blog en cours de route et trop faineant de le lire depuis le debut même de lire mes debuts sur mon autre blog "nancy" je travaille aux Fonds des MP). Dossiers gris et tout le toutim. Je déguste une couque au philadelphia light, je regarde ma montre, je ne sais pas pourquoi mais je sens que je vais me casser plus tôt. Ouais, je vais me casser à 16h... et téléphoner de suite la bonne nouvelle à monsieur!

12:08 Écrit par nancy | Lien permanent | Commentaires (23) |  Facebook |

16/10/2003

le matin

Je n'ai rien à dire, je n'ai rien à faire, je suis seule devant mon écran et je subis une panne d'imagination. La panne d'imagination ce n'est pas comme le coup de la panne d'essence... ce n'est pas fait pour retenir ceux que l'on aime bien au contraire. Elle est là pour dire "passez votre chemin, ici il n'y a rien à lire" et je dois avouer que pour un blog c'est honteux. En effet comme faire pour garder et fideliser son public si on est en panne d'imagination! hein! Ne vous offusquez surtout pas des mots publics et fideliser, j'ai compris et ce depuis une bonne vingtaine d'année que l'on écrit pas pour soi-même mais que l'on écrit pour être lu (même si ce n'est que par soi) et donc par consequent je me ronge les sangs! Que vais-je donner à lire? Que vais-je vous donner à lire? Je n'ai même pas envie de vous balancer une petite poésie de derrière les fagots. C'est triste quand même. A choisir, je préfère que l'on me fasse le coup de la panne d'essence, celui-là fait preuve d'audace, moi ici je ne fais preuve de rien ou si, de platitude morne en laissant cet espace vide! Certains diront, mais non ce n'est pas vide, il y a des mots...mais si c'est vide! (nondezo) Il n'y a rien autour de ces mots, il n'y a rien dedans, ce n'est que du vide, du creux du "pour meubler" et encore chez Ikea, car vu que je laisse errer le cours de mes pensées sans me relire je suppose que le style en sera encore plus décousu que d'habitude. Oui c'est creux, oui je ne dis rien tout en parlant mais autant le dire, il s'agit ici du sport préféré de certains... Combien de fois ais-je discuté avec des gens qui ne disaient rien? Bien maintenant vous aussi vous venez de lire quelqu'un qui n'avait rien écrit. Parfois le vide meuble!

08:52 Écrit par nancy | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

15/10/2003

juste pour le fun

Ca m'arrive rarement mais je profite des passages sur mon blog pour aider ma belle-famille à gagner un concours. Figurez-vous qu'une cousine à Monsieur s'est inscrite au concours famille de l'année et est dans les finalistes... je vous demande juste de prendre 1 petite minute de votre temps pour aller voter "famille Dufrasne" sur ce site :
http://www.familledelannee.be
Vous allez voir, en plus c'est très comique, chez eux, ils ont tous les mêmes noms, les mêmes prénoms à un tel point que parfois on ne s'y retrouve plus!

21:36 Écrit par nancy | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

mon dieu que c'était bon

je ne sais pas comment vivent les gens qui ne se complaisent pas dans les vices culinaires mais moi je ne saurais pas... Et demain lapin provençale au vin... youpla boum...
 
sur ce un ptit coup de "vierge au dodge 51" de Thiefaine
 
Ce matin les enfants ont cassé leurs vélos avant de se jeter
Sous les tramways No1, No4, No10, No12, No30, No51, No62
No80, No82, No90, No95, No101, No106 et 1095 (qui gagne
Un lavabo en porcelaine)... En sautant de mon lit,
J'ai compté les morceaux... C'est alors que j'ai vu le regard
Inhumain de ton amant maudit qui me lorgnait comme une
Bête à travers les pales du ventilateur tout en faisant l'amour
Dans une baignoire remplie de choucroute garnie...


19:29 Écrit par nancy | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

miam miam

Après avoir goûté les bas-fonds culinaires ibères, je repars sur de meilleures bases. Vive l'Alsace, vive la choucroute (ou vive la Pologne, vive la choucroute, ou vive l'Allemagne... si jamais j'ai oublié une peuplade de je ne sais où, vous pouvez vous plaindre en comments).
Une bonne saucisse de Strasbourg, des Kässler, une bonne baguette un peu tiède, de la moutarde, un chou bien crouté, mais alors là très bien crouté, un estomac qui n'en demande pas tant...
Que veux le peuple, je vous le demande!!!
Bon ben je vais dîner, à tantôt les loulous!

18:53 Écrit par nancy | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

pauvre coeur de maman...

Journée assez éprouvante pour mon pauvre coeur de maman. On a décalloté mon petiot. Vous allez me dire que c'est normal, qu'il faut bien passer par là, mais tout ce que je sais, c'est que j'ai failli m'évanouir en entendant les pleurs de mon monstroplante adoré.
J'avais le choix entre vomir sur le pediatre (mais ca ne le fait pas), m'evanoir (mais vu que j'ai dit failli vous savez bien que je ne l'ai pas fait), crier un bon coup (mais avec mon éducation rigide ce n'est pas possible) ou regarder papa avec des yeux implorant qu'il vienne tenir son rôle de papadoux dans ce moment terrible. La dernière solution fut la bonne!
Je me demande d'ailleurs qui a eu le plus mal, le petit, 30 secondes après ce moment douloureux riait au possible alors que moi je beguayais encore. On s'en fait plus pour ses loustics que pour soi-même...
Si non à part ça, rien de neuf sous le soleil, je vais aller au colruyt, puis chez ma moman voir comment va son nouveau fer à repasser, en suite petit massage de monsieur car j'ai une fois de plus mal au dos (pas genial pour faire des galipettes ou pour tenir son petit roti de 10 kilos à bras tout ça).
Je vous laisse, à tout tantôt les amours!!!

14:48 Écrit par nancy | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |